Qu’est-ce-qu’une création du moment ?

Une idée, une inspiration, à partir d’une création déjà existante et pour laquelle une autre personne que son créateur, propose une interprétation différente.
Ou bien comment encadrer une gravure ou un objet un peu particuliers.

Il ne s’agit pas de plagier, mais simplement de montrer sa propre vision et donner des idées à d’autres.

Boîte Nuancier pour l’ensemble des échevettes DMC

Lors de la dernière exposition de Nelly Ecalle et ses élèves, deux boites avec tiroirs ont été réalisées pour ranger l’ensemble des échevettes DMC.
Une autre boîte de forme « cloche » a également été réalisée : les explications vous sont données à la suite

Nelly a accepté de nous donner quelques explications pour que vous puissiez à votre tour réaliser cette boîte pour ranger vos échevettes.

Boîte Nuancier

 

 

 

 

Tiroir du haut = Tiroir C

Tiroir du milieu = Tiroir B

Tiroir du bas = Tiroir A

 

Pour la construction de la boite, Nelly a utilisé du carton à biseau (3.5 mm d’épaisseur). Elle a choisi l’option de réaliser 3 boites (=tiroirs) différentes qu’elle a ensuite positionnées les unes sur les autres.

  • 1ère étape :
  • Réaliser les 2 tiroirs (tiroir A et B) distincts :
    Les dimensions utilisées : 36 X 24 cm pour le dessus et le dessous et les côtés, la hauteur est de 5.5 cm.
  • Pour chaque tiroir : il faut 2 cartons à biseau de 36 x 24 cm (dessus et dessous) + 2 cartons à biseau de 5.5 cm sur 24 cm (pour les côtés latéraux) et pour le fond (5.5 X 35.5 cm => côté à redécouper si besoin)
  •  Pour le tiroir C : 1 carton à biseau de 36 x 24 cm + 2 cotés de 24 X 5.5 cm et 2 cotés de 35,5 x 5.5 cm.
  • 2ème étape : habiller l’intérieur de chaque tiroir de papier ou de tissu
  • 3ème étape : coller les 3 tiroirs ensemble

  • 4ème étape : sur du carton de fond (2.5mm) : tendre la broderie qui va habiller les 2 côtés latéraux, le derrière de la boite et le couvercle. Pour cela, il faut mesurer chaque côté pour découper le carton de fond.

Et voici en images le résultat, avec un intérieur et une façade différents pour les deux boîtes :

Nuancier – forme « cloche »

  • Faire un hexagone de 330 mm de diamètre pour la base
  • Faire 6 côtés de 370 mm de haut et de 170 mm de large
  • Sur le haut, supprimer un triangle rectangle de 65 mm de large sur 210 mm de haut, ceci des 2 côtés
  • Puis entailler à 210 mm pour pouvoir le plier un peu
  • Bien tendre les broderies que l’on fixe sur l’arrière
  • Mettre le passepoil sur 2 côtés à la colle et bien laisser sécher avant de les fixer entre-elles
  • Faire le petit hexagone pour fixer le bouton et fixer le socle.

La Boîte Arlequin
de Josiane Falconet

Arlequin ou Fou du Roi

Ces 3 boîtes ont toutes été réalisées sur le même principe soit à 4, 5 ou 9 côtés.

Les corps des boîtes bordeaux et noire sont en papier velours, la rouge en papier italien.

Les couvercles arrondis de différentes hauteurs font partie de ma recherche de l’arrondi plus ou moins haut, plus ou moins large.

Les collerettes ont toutes été galbées dans de la cartonnette.

Des stickers et des montages de perles de bijoux les décorent. Le bouton doré a été réalisé tout en carton également.

Les socles ont été faits en carton à biseau coupés à 45°.


« Orientale »
par Josiane Falconet

Cité d’or et d’argent… Mille et une nuits… Orient mystérieux… Orient qui m’inspire…

« Orientale », coffret à secrets ou coffret à bijoux, est inspirée des dômes de la mosquée Asafi.

Façade de l'Orientale - Josiane FalconetDans son socle rond se niche un tiroir arrondi, rehaussé de stickers et d’une poignée faite de coupelles et d’une chaînette dorée permettant de le tirer. Sur ce socle, trois marches d’escaliers, recouvertes de papier doré et arrêtées aux angles par une petite coupelle fixée à l’aide d’une attache parisienne, conduisent à deux portes.

Intérieur de l'OrientaleIntérieur de l'Orientale - Josiane Falconet

Derrière les deux portes à moucharabieh aimantées (sommet, rayon central et base) se cachent cinq petits tiroirs, habillés de papier indien miniature ivoire et or. Leurs fonds sont capitonnés. Les poignées des portes sont réalisées avec des coupelles et des perles. Celles des cinq tiroirs ont été faites de la même façon que celle du tiroir du socle. La découpe de la façade rappelle la « délicate architecture traditionnelle du mausolée Mushirzadi ». Des stickers l’ornent. Un embossage d’entrelacs sur papier doré entoure les portes à moucharabieh.

Dos de l'Orientale - Josiane FalconetTout le dos du coffret est arrondi, épousant le galbe de la façade. L’arrondi du dos, tout comme la façade, est recouvert de pony blanc et strié verticalement de rubans dorés collés à intervalles réguliers. Une ceinture vient s’intercaler entre le socle et le corps du coffret. Rappel du papier recouvrant les tiroirs. Une collerette découpée en forme de pétale de fleur, termine la pointe. Au sommet, un cimier a été composé en superposant des perles dorées.

« Orientale » a été conçue au gré de mon imagination et m’a demandé plusieurs mois de réflexions et de réalisation.

Josiane Falconet

(A noter qu’aucune fiche technique ne sera faite pour ce coffret)


Petit porte-cartes
par Martine Resplandy

Une idée de cadeau de Noël rapide et sympa

Porte-cartes de Martine ResplandyPorte-cartes ouvert

Fournitures :

En carton de 2 mm  :
2 cartons bois blanc de 10,5 cm x 8 cm et 1 rectangle de 10,5 cm x 5,5 cm (A1, A2, A3)

En cartonnette :
2 cartonnettes de 10,3 cm x 7,8 cm (B1, B2)

En carte bulle de 250 gr :
2 cartes bulle de 4,5 cm x 10,3 cm et une carte bulle de 10,3 cm x 5,5 cm (C1, C2) Rabat intérieur
1 carte bulle de 10,3 cm x 5,5 cm à recouper encore comme le croquis 1 (C3)

Total : 8 pièces

2 aimants de 1 cm de large et de 2 cm de long, tissus, colle, simili , charms pour la déco, porte vue plastique .

  1. Sur le rectangle de 10,5 cm x 5,5 cm (A3) reproduire le croquis 1, également sur la carte bulle (C3) mettre l’emplacement de l’aimant au milieu du carton de 2 mm à partir du bas à 2,5 cm, coller et krafter l’aimant.

Croquis 1 Croquis 2

  1. Sur l’intérieur du carton A1 à 2,5 cm du bord gauche, tracer une ligne. Puis reproduire croquis 2. Evider l’emplacement de l’aimant en prenant soin de ne pas traverser le carton. Coller et krafter l’aimant.

  1. Couper un morceau de simili rouge de 30,5 cm X 13,5 cm

  1. Positionner et coller les cartons blancs A1, A2, A3 à 1,5 cm des bords en laissant un espace de 3 cm (photo 1) entre chaque carton pour les charnières et ensuite remborder tout autour (photo 2). Couper deux charnières de 10,5 cm x 5 cm dans le simili noir. Coller (photo 3)

1 2

Photo 3

  1. Recouvrir les 2 cartonnettes B1 et B2 entièrement, les remborder et les mettre de côté. (photo 4)

Photo 4

  1. Recouvrir les cartes bulle (C1, C2, C3) en laissant 1,5 cm tout autour

  1. Sur la carte bulle du rabat (C1, C2) recouvrir de tissu, ensuite rabattre sur la longueur de 10,3 sur 1 cm et laisser le reste en attente. Ne pas mettre de colle sous le rabat qui va être sur la cartonnette B1, B2. Retourner la cartonnette et c’est à ce moment là que nous collerons le 1,5 cm sur 3 cotés au dos de la cartonnette B1, B2. Mettre les rabats en vis-à-vis ; Coller ces cartonnettes plus le rabat en carte bulle, sur les cartons A1 A2. Mettre sur le carton A3 la carte bulle en pointe C3 .